Bois

Sa durabilité, sa résistance et son adaptabilité aux produits auxquels il est associé font du bois un matériau de premier ordre dans le domaine de l’emballage. La multitude d’emplois possibles  de cette matière première (bois d’œuvre, bois énergie, bois industriel, etc …) constitue une ressource majeure pour les acteurs de l’industrie du packaging.

Le bois, un matériau d'avenir dans un marché en mutation

Au sein du secteur de l’emballage, le bois se démarque par son ratio chiffre d’affaires / nombre d’entreprises. En effet, avec 860 entreprises spécialisées en 2021, les acteurs du marché de l’emballage en bois se placent comme le deuxième employeur français de la filière matériaux. Cependant, avec un chiffre d’affaires de 1,5 Mds € en 2019, le bois arrive seulement en 8ème position sur 10 du classement des filières matériaux françaises. Au sein de cette filière, son chiffre d’affaires représente 8,2% alors que son nombre d’entreprises représente 15,7% des acteurs de la filière matériaux sur le territoire français.

En 2019, la France détient la première place européenne dans la production des emballages en bois avec 20 % des facturations européennes. L’ensemble des facturations atteint 10,046 mds d’euros en 2019.  Il s’agit du seul type d’emballage pour lequel la France présente un solde commercial positif (+ 0,3 milliard d’euros). 

Un des moteurs de l’industrie du bois réside notamment dans son taux de marge qui reste le plus élevé de la filière avec 39,4% loin devant les poids lourds de l’industrie (plastique 27,4% et le carton ondulé - papier 28,7%). Ce taux de marge élevé permet de présager de nombreux investissements possibles, notamment dans la recherche et développement de la filiale bois qui fait face à un contexte écologique en pleine mutation.

 

La marque écologique, l'une des grandes forces du bois

Un des enjeux principaux de la filière bois réside dans sa capacité à repenser sa chaîne de valeur. En effet, à l’heure actuelle, une grande partie du bois brut en France est exporté et trouve sa valeur ajoutée à l’étranger avant d’être potentiellement réimporté sur le territoire. 83% des emballages bois « made in France » sont vendus à moins de 300 km du lieu de production. 

Sur le long terme, le bois possède des arguments forts pour se faire une place de choix auprès des industriels et marques utilisateurs d’emballages: sa facilité de transport permet de réduire ses coûts logistiques ; un capital sympathie auprès d’une grande partie des consommateurs finaux expliqués par l’esthétique du bois mais aussi considéré comme un des symboles de l’écologie dans l’esprit collectif. Le bois est également un des matériaux les plus recommandés pour le packaging des denrées alimentaires puisque qu’il respecte toutes les normes sanitaires liés à ces produits. Enfin, sa résistance et sa longévité mêlés à sa recyclabilité (100% biodégradable ou recyclable) font de lui un des meilleurs candidats dans le choix de la matière première d’un emballage.

Le mois de novembre 2018 marque un grand tournant dans l’histoire de la filière bois de l’emballage en France avec la signature d’un deuxième contrat stratégique de filière de rang (suite à celui de 2014) visant à promouvoir l’usage du bois tout en s’adaptant à la conjoncture environnementale. Le Comité Stratégique de filière bois (CSF) et 4 ministères majeurs ont été les signataires de ce contrat. Ses objectifs : permettre aux industriels de la filière bois de favoriser l’usage des matériaux biosourcés par les acteurs du marché de l’emballage ; les accompagner dans leur transition numérique avec une évolution des métiers et des compétences ; permettre la valorisation et la mobilisation des ressources à court, moyen et long terme ; enfin aider à l’accélération de la croissance des PME à fort potentiel afin que la filière bois puisse accroître sur le long terme son potentiel d’attractivité auprès des industriels utilisateurs d’emballages.

25% des industries utilisatrices participant à All4Pack compte utiliser des emballages en bois dans les 2 ans à venir.

Source : enquête sur l’évolution de matériaux d’emballage menée par All4Pack Emballage Paris entre le 11 avril et le 10 mai 2020 auprès de 211 décideurs en matière d’emballage 

Valoriser vos solutions en bois

Les exigences des consommateurs sont en hausse, les secteurs de l’agroalimentaire, du luxe, des biens de consommation, etc… doivent s’adapter et trouver des réponses adaptées. Faites découvrir aux visiteurs d’ALL4PACK Emballage Paris vos emballages et contenants en bois !

Le salon met à votre disposition un éventail d’outils afin de renforcer votre visibilité :

  • Un index par matériau dans le catalogue papier et un filtre de recherche par matériau dans le catalogue en ligne
  • Des parcours de visite par matériau
  • Une liste des produits, dans laquelle vous pouvez renseigner vos nouveautés et/ou innovations
  • Une application de matchmaking pour prendre des rendez-vous avec vos clients ou des prospects
  • Un mediakit pour générer automatiquement des bannières pour annoncer votre présence

En 2022, le salon convie les visiteurs à une réflexion complète autour de l’usage du bois dans l’industrie de l’emballage à travers des conférences et et des animations. Ne ratez pas cette occasion de développer votre business !

Sources : 

  • France Bois Forêt
  • conseil-national-industrie.gouv.fr
  • fbie.org
  • ec.europa.eu
  • cecobois.com
  • agriculture.gouv
  • Emballage magazine n°1012
  • Pôle emballage bois
  • Cabinet GALLILEO
  • Jesuisentrepreneur.fr
  • Supply chain magazine