Entretien avec Olivier de Lagausie, délégué général du SIEL

Publié le - mis à jour le

La filière de l'emballage léger en bois représente en France 6000 salariés et un chiffre d'affaire de prêt de 250 millions d'euros en 2010. Promoteur de la filière à l'échelle nationale et internationale, le Syndicat National des Industries de l'Emballage Léger en Bois (SIEL) revient sur l'actualité et les atouts de ce secteur par la voix de son délégué général, Olivier de Lagausie.

Quelles ont été depuis les derniers mois, les faits marquants de la filière bois ?

D’une part, nous avons constaté un développement dans des marchés qui sont plutôt des marchés de niche, mais qui ont un beau potentiel de développement.

Dans le secteur des boissons et les petits emballages avec la disparition progressive annoncée des emballages à unité de vente unique, qui n’auront à terme plus droit de cité.

Sur ce type de produits, le bois a beaucoup à proposer. Le prochain salon ALL4PACK auquel nous serons présents sera l’occasion d’en faire la démonstration.

 

Quels sont les atouts bois que vous allez mettre en avant ?

Sur les marchés classiques, on se rend compte que depuis plusieurs années, la filière bois a su se faire appréciée des utilisateurs. En tant que SIEL (Syndicat des emballages légers en bois), notre mission a pour objet l'étude et la défense des intérêts professionnels des industries de l'emballage léger en bois, ainsi que la promotion de la profession, sur le plan national et européen. Aussi, nous nous devons d’être près des industriels et de nos adhérents, afin d’accompagner cette évolution.

Du point de vue des consommateurs, « le bois » fait vendre grâce à son capital sympathie naturel. Ses qualités anti microbiennes intéressent tout particulièrement le monde de l’agro-alimentaire.

Et plus largement, ses atouts environnementaux avec un impact environnemental faible sur les ressources et énergies non renouvelables.

Nous serons au cœur de la nouvelle ère du salon en proposant aux visiteurs des solutions durables d’emballages et de logistique.

Visiter le site internet du SIEL