La révolution de l’emballage - un livre à lire absolument

Publié le - mis à jour le - Brève

Malgré la non tenue d’ALL4PACK en 2020, le webinar « ALL4PACK présente la révolution de l’emballage » qui  a eu lieu le 24 novembre a permis aux professionnels, nombreux à se connecter, de découvrir un état des lieux de l’emballage, les tendances ainsi que les pistes innovantes et prospectives pour réinventer l’emballage de 2040, par Fabrice Peltier, expert en design et consultant du salon ALL4PACK.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons son livre « La Révolution de l’emballage – Première période, l’émergence de nouvelles solutions », un ouvrage dans lequel vous pourrez observer sans parti pris les tendances émergentes dans les principales familles de matériaux d’emballages. Vous constaterez que de très nombreuses solutions sont en train d’émerger. Chacune présente des avantages, mais aussi des inconvénients. Certains emballages sont déjà sur le marché, d’autres en phase d’industrialisation, ou, pour les plus « rupturistes », encore à l’état de prototype.

Vous souhaitez vous procurer ce livre ? Cliquez-ici

Nous vous offrons ici un extrait des éditos de Brune Poirson et Brice Lalonde que vous pourrez retrouver en intégralité dans le livre.

« La France a toutes les cartes en mains pour être pionnière dans le développement d’une économie circulaire. Elle doit être le laboratoire d’innovations pour accélérer « la Révolution de l’emballage » selon l’expression de Fabrice Peltier. A nous d’inventer des solutions alternatives à la société du gaspillage, à celle du tout-jetable et du tout-plastique. Nous ne pouvons plus nous permettre de « dépenser au hasard sans but et sans goût » les bien de la nature, comme Littré définit le « gaspillage ». Le travail de Fabrice Peltier nous montre que c’est possible ».

Brune Poirson, Secrétaire d’Etat à la Transition ecologique de 2017 à 2020

 

 

« Je m’émerveille de voir à quel point les créateurs d’emballage doivent maîtriser des données très techniques avant que les consommateurs découvrent sur leur table les bouteilles, les boîtes, les cartons aux couleurs alléchantes. Evidemment les consommateurs n’ont pas besoin d’en savoir autant que Fabrice Peltier, sinon de choisir la bonne poubelle où déposer l’emballage, mais c’est bien le public qui fait pression pour éviter que les oiseaux et les mammifères marins meurent d’ingérer des bouchons ou des sacs en plastique. L’effort d’amélioration ne s’arrête jamais. »

Brice Lalonde, Ministre de l’Environnement de 1988 à 1992