L’intralogistique : de l’ombre à la lumière - Nouveaux modes de consommation, nouvelle manutention

Le salon MANUTENTION se tient du 17 au 20 novembre à Paris Nord Villepinte. Retrouvez ci-dessous l'un des enjeux du secteur de la manutention. 

NOUVEAUX MODES DE CONSOMMATION, NOUVELLE MANUTENTION

Le succès du e-commerce n’est plus à démontrer. Chaque année, les ventes sur Internet s’affichent à la hausse.

De nouvelles offres font leur apparition, de nouveaux modes de livraison sont proposés, avec des délais plus courts, mieux garantis et moins chers... Parmi les dernières nouveautés offertes par le e-commerce : le drive. Il s’agit pour le consommateur de passer sa commande sur Internet, puis d’aller chercher ses courses en voiture, dans un espace dédié.

Malgré leur rôle essentiel dans la chaîne, les impacts de ces évolutions sont peu abordés dans le monde de la logistique : préparations de commandes plus rapides, plus grande personnalisation des emballages au sein même de l’entrepôt, explosion du nombre de mono-colis à expédier... Pour tous ces items, le monde de la manutention doit s’adapter par un plus grand nombre de salariés, une automatisation adaptée et adaptable, des emballages à géométrie variable, des installations « pick-to-light » et « put-to-light », des systèmes d’information permettant des échanges de données fiables et rapides, mais aussi par tout ce qui peut libérer les mains de l’opérateur (bague de scan, technologie vocale...).

Sur le salon MANUTENTION, il sera donc possible de voir ces offres innovantes, autant chez les fournisseurs de systèmes (fournisseurs d’automatisme, AGV (Automated Guided Vehicule), intégrateurs,...), que chez les spécialistes du stockage et du levage, en passant par les éditeurs de systèmes d’information.

Source : CISMA

En direct du salon #all4pack2016

Twitter
VIDEOS ALL4PACK