L’intralogistique : de l’ombre à la lumière - Productivité, sécurité et pénibilité

Le salon MANUTENTION se tient du 17 au 20 novembre à Paris Nord Villepinte. Retrouvez ci-dessous l'un des enjeux du secteur de la manutention. 

PRODUCTIVITÉ, SÉCURITÉ ET PÉNIBILITÉ

Alors que la lutte contre la pénibilité est désormais inscrite dans le code du travail et le code de la sécurité sociale, les entreprises redoublent d’efforts pour trouver la solution leur permettant de protéger leurs employés, tout en maintenant leur productivité. Et si l’augmentation de l’une était directement liée à la baisse de l’autre ?

Depuis « Les Temps Modernes » de Chaplin, la mécanisation est associée à une aliénation de l’humain et à une dégradation de ses conditions de travail. Le monde de la logistique n’échappe pas à cette vision. Alors que les entreprises équipent de plus en plus leurs entrepôts en systèmes en tout genre pour augmenter leur productivité, du convoyeur au transstockeur, en passant par la préparation vocale, les AGV, le pick-to-light et peut-être bientôt les lunettes à réalité augmentée, se pose la question difficile de l’impact de ces technologies innovantes sur l’opérateur.

Sur fond de réforme des retraites et d’allongement de la durée de travail, avec l’inscription de la lutte contre la pénibilité au code du travail et au code de la sécurité sociale en 2012, les entreprises de tous les secteurs d’activités se sont donc mises à réfléchir à la pénibilité induite pour leurs opérateurs par les cadences de travail grandissantes et les nouveaux systèmes qui, fatalement, les accompagnent. Désormais, les systèmes, engins, logiciels sont proposés pour leur capacité à accompagner la lutte contre la fatigue, la pénibilité, les accidents et troubles musculo-squelettiques (TMS). 

Source : CISMA

En direct du salon #all4pack2016

Twitter
VIDEOS ALL4PACK