Emballage : jusqu’où iront les attentes des consommateurs ?

Publié le par Jennifer ABIJABER - mis à jour le

Lancement d’un grand sondage européen

À 6 mois de l’ouverture du salon, ALL4PACK Paris 2016 lance un grand sondage auprès des consommateurs européens avec l’ObSoCo[1], pour mieux identifier et comprendre leurs attentes en emballage. Face à l’essor du e-commerce, la réduction nécessaire des coûts et la montée des enjeux du tri et du recyclage, l’influence des consommateurs est en effet plus déterminante que jamais.

[1] Créé en 2011 par Robert Rochefort, Philippe Moati et Nathalie Damery, l’Observatoire Société et Consommation (L’ObSoCo) est une société d’études et de conseil en stratégie. 

Les européens et l’expérience Emballage

Actifs, connectés, interactifs, intelligents : les emballages procurent plus que jamais une véritable expérience aux consommateurs. Mais qu’en pensent-ils ? Dans quelle mesure sont-ils sensibles aux emballages « édition limitée » ou personnalisés ? L’e-commerce sera-t-il le nouvel eldorado de l’emballage ?...

Lancé en mai 2016, ce sondage est mené auprès des consommateurs dans 4 pays clés : Allemagne, Espagne, France et Italie.

Les résultats exclusifs seront communiqués en juin 2016.

Pour élaborer ce sondage, le Comité Pack Experts d’ALL4PACK Paris[1] s’est une nouvelle fois réuni pour partager leur vision commune sur les grandes tendances de l’emballage.

A cette occasion, 3 nouveaux ambassadeurs internationaux ont rejoint le Comité Pack Experts.

  • Allemagne: Marc HUNGER, Director Global Marketing Industrial Pigments, Performance Materials, Pigments and Cosmetics, MERCK
  • Espagne : José Antonio MARTINEZ, Manager Packaging Process Conception, ANTONIO PUIG
  • Italie : Walter TAMARO, Development and New Technologies Manager, ILLYCAFFE

Les experts se sont appuyés sur les imaginaires des consommateurs de l’Obsoco, et ont identifié 5 thèmes majeurs, qui feront partie des questions posées aux consommateurs européens :

1er thème : l’éco-conception des emballages, leitmotiv européen

Tous les experts éco-conçoivent leurs emballages selon les exigences essentielles liées à la directive 94/62/CE. Les indicateurs de poids, de dimensions et d’épaisseurs ont été drastiquement revus à la baisse, y compris dans le secteur du luxe, et s’accompagnent d’une incorporation croissante de matériaux recyclés ou de sous-produits agricoles naturels renouvelables en veillant à la valeur ajoutée apportée par l’emballage.

2ème thème : l’e-commerce, nouvelle scène de l’emballage

En e-commerce,l’éco-conception de l’emballage se cumule avec d’autres challenges : livrer le produit en bonnes conditions, minimiser le nombre d’emballages ou fabriquer ceux-ci sur mesure et en « juste à temps », créer « l’effet Waouh » qui peut être relayé par la réalité augmentée.

3ème thème : juste dose grâce aux mini-emballages, vs réduction des emballages, comment choisir ?

La lutte contre le gaspillage mène à de plus petits emballages adaptés à la juste dose de produit nécessaire au consommateur. Antinomique de l’éco-conception ?

4ème thème : l’emballage ultra smart, un enjeu majeur de la dynamique sociale, économique et culturelle

L’emballage est entré de plain-pied dans l’ère du numérique et du connecté. L’impression numérique personnalise les emballages et permet de les fabriquer en 3D. L’emballage connecté supplée à nos oublis, en cas de non observance d’un traitement médical par exemple. Le papier et les encres organiques semi-conductrices remplacent le silicium des puces RFID.

5ème thème : les nouvelles technologies de l’emballage,

qui boostent les nouveaux besoins ou usages des consommateurs. Dépassant la praticité et la fonctionnalité, l’emballage devient actif pour une plus grande sécurité sanitaire des produits et pour lutter contre le gaspillage.

Pour en savoir plus et découvrir les nouveaux imaginaires de l’Obsoco : cliquez ici.

L’ObSoCo a défini ces nouveaux imaginaires des consommateurs en 5 grandes tendances comportementales :l’individualisme, l’hédonisme, la défiance, la rassurance et la responsabilisation. Alliées au développement des technologies, elles tendent à bouleverser l’ordre des choses. La consommation, mais également le management, le rapport aux objets, les nouveaux usages modifient en profondeur nos façons d’être.

L’ « avoir » qui a contribué à l’accession au confort de millions d’individus durant les 30 Glorieuses, semble maintenant faire place au « faire ». 

Téléchargez le communiqué de presse

[1] Créé en 2010 par All4pack Paris, le Comité Pack Experts est animé par Annette Freidinger-Legay

En direct du salon #all4pack2016

Twitter
VIDEOS ALL4PACK