L'innovation holistique dans l'emballage à travers le monde : Comment décrocher l'or ?

Cette année se tenait la 29e édition du concours d’innovation “De Gouden Noot”, qui se tient tous les deux ans. Il ne s’agit pas d’un concours à vocation commerciale, puisqu’il est organisé afin d’améliorer la filière du packaging, du conditionnement et de l’emballage. Cette conférence ALL4PACK Paris de novembre 2018 évoque les finalistes et les vainqueurs de cette édition.

Le concours “De Gouden Noot”

Ce concours est organisé par l’association NVC, fondée en 1953 et comptant plus de 500 entreprises cherchant l’amélioration du conditionnement et des emballages, tels que Danone, Sanofi ou encore Ikea. Pour ce faire, l’association publie régulièrement des rapports concernant les machines de conditionnement et d’emballage. Elle a également mis en place un grand projet appelé « design for intended use ».

Cette organisation promeut l’idée que les emballages doivent être adaptés à leur utilisation définitive afin de minimiser les déchets, et doivent permettre d’identifier la provenance des produits pour éventuellement les renvoyer en cas de problème. Ils doivent également permettre aux consommateurs et aux entreprises de traiter leurs déchets de manière responsable.

Le concours “De Gouden Noot”, créé en 1958, porte sur l’innovation holistique et se déroule tous les deux ans. Il est dirigé par un jury indépendant de 20 membres. Il se tient en deux tours, le premier sur deux jours et duquel émergent dix finalistes. Le second tour se déroule sur une journée, au cours de laquelle chaque finaliste présente son idée. Le jury décide qui décroche le trophée à la fin de ce second tour.

Il n’existe pas de catégorie, seuls le niveau d’innovation et la capacité à innover des candidats sont évalués.


Quels étaient les projets présentés ?

Voici la liste des innovations et des entreprises concurrentes lors de la 29e édition :

  • E-commerce Ready Detergent Packaging par Henkel : le défi de la société Henkel était de développer un emballage permettant à des pure-players e-commerce tels qu’Amazon de transporter des produits aux Pays-Bas (pays où 20 à 30% des transactions ont lieu en e-commerce). D’autant que la chaîne logistique ne peut se permettre d’avoir un problème de fuite dans le transport des produits puisque les responsables risquent une amende de 50 centimes par emballage, en cas de problème.
  • Smart IoT Drum Pallet par Ahrma group : une palette protégée contre les chocs fabriquée à partir d’un panneau en MDF (Medium Density Fiberboard) et d’un revêtement en polyuréthane résistant à l’usure. Cette innovation est équipée d’un transpondeur actif d’une durée de vie de 10 ans, communiquant via BLE (Bluetooth Low Energy) avec des devices fixes ou mobiles, tels qu’une application sur smartphone. Les capteurs du transpondeur permettent de vérifier l’emplacement de la palette, sa température et les éventuels chocs qu’elle subit.
  • ACU-Drop II par Verhoeven Ontwerpburo et Eurotrol : le packaging ACU-Drop II est un dispositif à deux chambres maintenant séparés les différents liquides qu’il contient, ce qui évite les réactions chimiques. Pour l’utilisateur souhaitant combiner les deux liquides, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que les fractions soient mélangées. Une solution idéale pour créer des matrices liquides en les adaptant au contrôle de qualité, à la vérification de l’étalonnage ou encore aux tests de compétence.
  • Stackpack par Zalpak & Straatman : un emballage qui modifie son atmosphère lorsqu’il est refermé afin d’obtenir une barquette hermétique. Habituellement, la fermeture des barquettes peut les plier ou les déformer, mais cette innovation permet à la barquette de conserver une forme esthétique à la fois en rayon et à domicile.
  • Persistalert par Ecobliss : un emballage de produit pharmaceutique avec une micropuce contenant des informations sur le soignant, la famille et le médicament. Il informe également si le médicament a été pris selon la posologie préconisée.
  • Combo Excelsior par Schoeller Allibert : un conteneur de transport souple, léger et robuste pouvant supporter une charge d'empilement de 8000kg. Combo Excelsior peut être rempli de liquide et se montre facile d’emploi pour le manipulateur. Grâce à cette innovation, les risques d’endommager le produit sont limités, ce qui s’avère très efficace en matière de transport et de logistique.
  • Hot2Home Fry Cup par Plato product consultants : un cornet à frites dont le design a été pensé pour ralentir la dégradation des aliments dans un contexte de livraison à domicile.
  • Arcwise packaging par Brohl Wellpappe : un emballage pouvant être plié sous différents angles. Une idée très créative en termes de forme, qui évoque une sensation de bien-être.
  • CRTESS CAP par Mullackal Polymers : ce produit a déjà reçu beaucoup de commandes en Inde. Il s’agit d’un bouchon résistant à la température, refermable et qui ne présente aucun risque de fuite, à prix abordable.
  • Seepje par FLEX/Design : une marque qui utilise du savon conçu à partir d’un aliment asiatique, la coquille de sapindus. L’emballage se compose de matière plastique collectée à 100% aux Pays-Bas, pour un budget de 170 millions d’euros.

Ces innovations étaient concurrentes pour le premier prix du concours « De Gouden Noot ». Le prix de bronze a été accordé à Arcwise Packaging, l’argent à ComboExcelsior et l’or à Acu-Drop II. Le vainqueur présente plusieurs niveaux d’innovation, un bon concept, et utilise des matières de qualité en provenance de toute l’Europe. Sa technique de mise en œuvre permet aujourd’hui sa reproductibilité à des prix abordables.

La qualité et l’originalité des produits conçus pour cette 29e édition démontrent qu’à travers le monde, les innovations en termes d’emballages sont constantes.

Intervenant
  • Michaël NIEUWESTEEG, NVC