Processus de fabrication des emballages : les innovations de rupture "made in France"

La France est une terre d’innovation, qui profite d’un puissant système de formation des ingénieurs. Les talents français sont des professionnels polyvalents qui peuvent travailler dans de nombreux domaines différents (mécanique, thermique, etc.). Cette conférence ALL4PACK Paris de novembre 2018 présente quelques entreprises ayant réalisé des innovations dans la fabrication d’emballages.

Stérilisation par lumière pulsée

La société Claranor a noué un partenariat avec Aptar, leader mondial dans la fabrication d’emballage. Ce partenariat a donné naissance à une solution de stérilisation à destination des industriels du lait infantile, notamment en poudre, afin d’élever leur niveau d’hygiène et de simplifier leur processus de production.

Cette solution de stérilisation est la lumière pulsée. Il s’agit d’une technologie utilisée depuis plus de 14 ans afin de stériliser des surfaces. Il s’agit d’un processus respectueux des emballages et efficace. Il utilise l’effet bactéricide d’une lumière blanche riche en UV, associée à la puissance d’un flash de lampe au xénon au cours de la fabrication d’emballage.

La société est amenée à entrer sur d’autres marchés, comme la pharmacie ou la cosmétique. Le marché du lait infantile, quant à lui, est nouveau aussi bien pour Aptar que pour Claranor. Mais les différentes crises sanitaires de ce secteur imposent aux industriels de relever leur niveau d’hygiène pour améliorer la sécurité alimentaire des produits. La lumière pulsée présente plusieurs avantages :

  • Un niveau de décontamination élevé
  • Simple d’utilisation
  • Economique
  • Facilement utilisable sur des lignes existantes.

Stérilisation physique

Localisée dans la Sarthe, la société Serac possède différentes filiales aux États-Unis, au Brésil ou encore en Malaisie. Le groupe compte 620 personnes dont l’activité principale est la construction de machines de fabrication d’emballage, le lait représentant la moitié de cette activité (dont le remplissage aseptique).

Le remplissage aseptique consiste à stériliser l’extérieur et l’intérieur de la bouteille, de même que pour le bouchon, avec des niveaux de décontamination atteignant des seuils très importants sur de nombreux germes. Par ailleurs, l’entreprise utilise des systèmes de décontamination physiques, plus faciles à maîtriser et plus économiques que les systèmes chimiques, notamment le bombardement électronique.

Dans le cadre d’une fabrication d’emballage, des électrons sont émis par une cathode chauffée. Ces électrons sont accélérés via un champ électrique avant d’être projetés sur la surface à stériliser. Le coût de ce procédé est plus élevé qu’un système de chimie liquide, mais son TCO (coût total de possession) se montre plus intéressant à partir d’un an et demi voire deux ans.

Sleever International : une innovation primée

Sleever International a développé Dreamoncup pour donner à des pots standardisés une nouvelle visibilité individualisée, en fournissant à chaque pot sa propre histoire visuelle, sa propre image. Lorsque l’on travaille sur des packs de pots, il est possible de créer un support d’images différenciées, avec un positionnement et une orientation.

C’est une véritable dynamique visuelle qui est générée, source de révolution sur le lieu de vente. Cette dynamique concerne les produits alimentaires liquides et solides, et concernera dans un avenir proche les produits d’hygiène et le monde de l’entretien.

Cette entreprise de fabrication d’emballage a cherché à créer une symbiose dynamique et performante entre la mécanique du futur et le partenariat avec l’entreprise Tecma Aries. Cette enseigne a intégré un ensemble robotique pour se positionner sur une structure de fin de ligne, dite de « différenciation tardive ». La marque peut ainsi reprendre la main sur des petites séries réellement personnalisées ;

À propos de Yetiq Pro

Yetiq Pro offre un service « web to print » de commande en ligne d’étiquettes adhésives. Cette société travaille depuis de nombreuses années dans l’automatisation des processus de fabrication d’emballage, principalement avec des presses numériques. Bien que les presses numériques soient performantes sur le marché, elles ne démontrent tout leur potentiel qu’en étant accompagnées de l’automatisation de la gestion des données.

Le marché de l’étiquette adhésive se sépare en deux types de commandes : les étiquettes esthétiques et les étiquettes à vocation informatives. Avec les automatisations, Yetiq Pro a constaté que la production numérique des étiquettes simples était efficace.

Ainsi, la société Yetiq Pro met à disposition un site Internet permettant aux imprimeurs ou aux agences de communication de gérer leurs commandes d’étiquettes en ligne. Ils sont ainsi en mesure de diminuer leur coût de production et d’obtenir des délais concurrentiels (étiquettes livrées généralement en 4 jours), mais aussi de disposer du moyen de faire des devis en ligne et de passer une commande en quelques minutes. Une idée qui devrait inspirer d’autres professionnels du secteur…

Intervenants